Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui, mais non...encore la suite.

On est (déjà) le 5 du mois! Alors voici sans plus attendre les 5 « Je te le conseillerais bien en magasin, mais... » de Jonathan, merveilleux libraire jeunesse.

  1. Lettre d'amour de 0 à 10 par Susie Morgenstern, chez École des Loisirs

C'est l'histoire du jeune Ernest qui a toujours été renfermé sur lui-même depuis la disparition de son père à la guerre, jusqu'à l'arrivé de Victoire. Une histoire très colorée, qui rajoute plein de lumière dans vos vies, un roman que je conseillerais en magasin, mais la couverture n'est pas très attrayante et le titre est très quétaine.

  1. Eux par Patrick Isabelle, chez Lemeac

Un roman très bien écrit. Malgré le peu de pages de ce roman, Eux est très percutant et illustre bien l'impact de l'intimidation sur un jeune. Je te le conseillerais en magasin, mais il est très dur sur le moral et n'est pas conseillé à un public trop jeune (donc je ne le conseillerais pas avant 14 ans).

  1. Le Secret de l'inventeur, tome 1 : Rebellion par Andrea Cremer, chez Lumen

Univers Steam punk intéressant, se déroulant en Amérique du Nord dans une réalité où les États-Unis auraient perdu leur guerre d'indépendance. Le personnage principale féminin est intéressant et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Je te le conseillerais en magasin, mais il nous manque d'information sur la création du monde ou elle nous arrive trop tard dans le récit, de plus le personnage de Charlotte change complètement à la moitié du roman.

  1. Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers par Benjamin Alire Sáenz, chez Pocket

Nous suivons Aristote, un jeune mexicain, dans la quête de son identité en tant que jeune adolescent. Renfermé sur lui-même, il s'exprime peu à son entourage, jusqu'au jour où il rencontre Dante, un garçon très franc, qui le forcera à s'ouvrir aux autres. Très bien écrit, on s'attache aux personnages, autant aux ados qu'aux adultes. Je te le conseillerais en magasin, mais il est pour un public averti, en raison des expériences sexuelles des personnages, de quelques passages plus violents et il traite d'acceptation de sa sexualité (donc ne pourrait convenir aux gens fermés d'esprit ou trop jeune).

  1. La Grande fabrique de mots par Agnes de Lestrade et Valeria Docompo, chez Alice

Un album pour enfant très poétiques sur la beauté des mots. Les illustrations sont magnifiques, mais elles sont tout de même sombres, ce qui pourrait déplaire à certain enfants. Je recommanderais cet album en magasin, mais pour les enfants de 4 ans et plus.

Tag(s) : #Dossier

Partager cet article

Repost 0