Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le livre de mon enfance

À l’approche du temps des fêtes et des congés qui en découlent, une forte envie de cocooning monte en moi et puisque je passerai mes quelques jours de congé à cocooner dans ma famille, ça me renvoie aux temps des fêtes de mon enfance et aux ô combien heureux moments de lectures post cadeaux de Noel. Ce qui m’a porté à demander à des libraires quel était le livre qui les ramenait le plus en enfance. Voici leurs réponses :

Alexis : Je t’aimerai toujours.

Parce que ce livre-là s’est toujours trouvé sur mon chemin au cours de ma vie. Quand j’étais petit, ma mère me le lisait. Quand je suis devenu plus vieux, j’adorais tomber dessus et que ça me rappelle ces moments précieux que j’avais passés avec ma mère. Depuis, je suis devenu librairie et désormais, c’est moi qui conseille ce livre. Ça me donne le sentiment d’avoir bouclé la boucle, un peu comme dans la livre.

Alexandra : Le conte chaux et doux des Chaudoudoux

Parce qu’à l’école primaire, ils nous donnaient des petits pompons pour représenter nos Chaudoudoux et il fallait en prendre soin.

Jonathan : Card Captor Sakura

Autant le manga que la série télé; je ne pouvais pas manquer un épisode ou ma journée était fichue. Je suis content d’avoir renoué avec le manga plus tard dans ma vie pour voir les subtilités dans le scénario.

M.V. : Voyage au centre de la Terre

Lorsqu'on m'a demandé quel livre me ramenait en enfance, je n'ai pas mis longtemps à le trouver: Voyage au centre de la Terre de Jules Verne. Je revois ma mère qui m'en faisait la lecture et moi, dans mon lit, captivé par le récit. Je pense que c'est ce livre qui, à l'époque, m'a donné le goût de la lecture. Cette aventure incroyable et l'exploration de ce « monde » inconnu et des mystères qu'il recèle. Tout cela faisait travailler l'imaginaire du petit garçon que j'étais, me faisait rêver et, encore aujourd'hui, il me suffit de relire ce livre et me revoilà enfant, m'imaginant partir à l'aventure dans des contrées inconnues.

Léonie : À la croisée des mondes

Bien que je n’ai pas lu ce livre pendant mon enfance, mais plutôt au Cégep, c’est le livre qui me ramène le plus en enfance. Quand je l’ai lu la première fois, j’ai eu un tel sentiment de pouvoir réaliser l’impossible, le même sentiment que la lecture peut arriver à nous faire éprouver quand est enfant. C’est pourquoi j’ai associé cette trilogie à l’enfance, sans compter l’histoire en elle-même qui baigne dans une ambiance d’enfance et de transition.

Tag(s) : #Dossier, #Album

Partager cet article

Repost 0